logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.03.2017 à 16 H 15 • Mis à jour le 07.03.2017 à 16 H 15
Par

Les pharmaciens grévistes veulent étendre leur mouvement à tout le pays

Les pharmaciens officines affiliées à la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM) ont observé ce mardi 7 mars leur piquet de grève dans tous les secteurs du Grand Casablanca où plus de 95 % des pharmacies ont baissé le rideau pendant la journée, selon les estimations fournies par les grévistes. Les pharmaciens dénoncent « l’anarchie qui règne dans la profession » et l’impunité dont bénéficient certaines pharmacies non respectueuses des horaires de travail et du tour de garde édictés par l’arrêté préfectoral en vigueur. Oualid Amri, président de la FNSPM promet une extension du mouvement à l'échelle nationale en mobilisant 56 cellules syndicales. Une première depuis dix ans justifiée selon les frondeurs par une fin de non-recevoir de leurs revendications exprimées depuis deux ans. Les pharmacies de garde seront ouvertes au public dès 20 heures ce soir.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct