En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.01.2021 à 10 H 56 • Mis à jour le 25.01.2021 à 10 H 56
Par
Genre

Les présidents de communes appellent à la parité dans les lois électorales pour 2021

Dans un communiqué publié samedi, l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux a appelé à la mise en œuvre de la parité et de l’égalité des genres dans les lois électorales, et ce dans le cadre des concertations politiques que connaît le pays au sujet des échéances électorales prévues en 2021, notamment les élections communales.


Dans une volonté d’instaurer une parité plus saine dans la candidature et l’attribution de missions électorales aux femmes dans les conseils communaux, l’association a mis l’accent, sur la nécessité d’engager une réflexion sur la possibilité de revoir les lois et mesures surtout au niveau des collectivités où s’applique le mode de scrutin de liste.


L’association précise que cet appel intervient, en application des dispositions constitutionnelles relatives au respect du principe de parité et sa mise en œuvre en matière de gestion de la chose locale, mais également dans le souci de s’ouvrir sur toutes les composantes sociétales et institutionnelles pour participer aux chantiers juridiques objets du débat public, à travers des avis et des propositions sur la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles afférentes à la démocratie représentative locale.


« Cet appel s’inscrit également dans le cadre de la mise à contribution des expériences et experts des élus, à leur tête les présidentes et présidents des Conseils communaux pour enrichir ce débat sur les domaines de la gestion publique locale et la gouvernance des institutions électorales et leur développement. », conclut le communiqué.

Par
Revenir au direct