En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.04.2021 à 11 H 13 • Mis à jour le 22.04.2021 à 11 H 25
Par
Patrimoine

Les Roses du Dadès: la vente d’Artcurial, décalée d’une semaine, toujours d’actualité

Comme nous l’annoncions, la vente aux enchères polémique d’Artcurial compte bien avoir lieu. D’après une annonce faite sur les réseaux sociaux, la maison de vente parisienne annonce qu’elle sera toutefois décalée d’une semaine.


Pour rappel, la vente avait créée la polémique au sein de la scène culturelle : en cause des aménagements artistiques de Mohamed Melehi et Mohammed Chebâa retirés de leur lieu original, à savoir l’hôtel les Roses du Dadès à Kelaât M’Gouna, et mis en vente par Artcurial.


D’après des sources consultées par Le Desk, les aménagements en question ont déjà été retirés de l’hôtel. Une information confirmée par la responsable communication d’Artcurial à Paris. Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, avait par ailleurs réagi à notre article, affirmant que la procédure de classement au patrimoine national des oeuvres des artistes allait être enclenchée. Contacté par Le Desk, El Ferdaous avait cependant nié toute suspension ou annulation de la vente. Selon nos informations, des contacts ont également été noués avec le syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels.


En attendant, le sort de l’hôtel Les Roses du Dadès, conçu par le duo De Mazières et Faraoui, demeure inconnu.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct