En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.06.2020 à 12 H 32 • Mis à jour le 15.06.2020 à 12 H 32
Par
Covid-19

L’Espagne envisage une réouverture de ses frontières avec le Maroc le 1er juillet

Le président de la ville autonome de Mellila, Eduardo de Castro, a indiqué que le gouvernement central espagnol envisage la réouverture des frontières avec des pays tiers, tels que le Maroc, à partir du 1er juillet, rapporte le média local El Faro de Melilla.


C’est ce qu’a indiqué le président du gouvernement Pedro Sánchez, lors d’une visioconférence avec les présidents régionaux le 13 juin, a précisé la même source ?


« Si la frontière est rouverte, car la position du Maroc reste à connaître, le président de Melilla préconise que cela se fasse avec des critères sanitaires », ajoute le média.


Concernant l’Opération Traversée du détroit (OPE) (ou Marhaba), le président de l’enclave espagnole a assuré qu’ « elle est évoquée ». De Castro a rappelé l’intention du Maroc de l’entamer avec un mois de retard, soit le 15 juillet, mais Melilla et Ceuta pourraient en être exclues cette année, selon une interprétation faite en Espagne d’une circulaire du ministère des Transports.


« Nous ne savons pas comment cela se déroulera, le Maroc entoure d’un silence absolu cette question (…) » a-t-il déclaré, rappelant la fermeture des douanes commerciales, de la frontière terrestre pour les marchandises décrétée par Rabat avant l’état d’urgence sanitaire.


Madrid a par ailleurs annoncé qu’il rouvrira ses frontières avec les pays hors de la zone Schengen le 1er juillet, a rappelé Yabiladi.

Par
Revenir au direct