En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.07.2017 à 15 H 05 • Mis à jour le 11.07.2017 à 15 H 05
Par
Après-Mossoul

L’État islamique perd revenus et territoires

Nouvelle défaite pour l’État islamique, qui vient de perdre Mossoul, deuxième plus grande ville d’Irak occupée depuis juillet 2014. La libération de la ville repousse un peu plus Daech, dont le territoire a reculé de 60 % en trois ans.
Les revenus de l’État islamique ont également drastiquement baissé. Selon les données publiées par l’ICSR en début d’année, ses revenus ont été diminués de moitié en un an : alors qu’ils étaient estimés à 1,7 milliard de dollars en 2015, ils ne s’élèveraient qu’à 870 millions en 2016. Les pillages, confiscations et amendes ont subi une très forte perte sur la période courant de 2014 à 2016, passant d’un milliard à moins de 200 millions de dollars.
Ce double recul – financier et territorial – ne signifie pour autant pas la chute de l’État islamique, qui contrôle toujours de nombreuses villes à la frontière syrienne.
Infographie: L'État islamique perd revenus et territoires | Statista  Statista

Revenir au direct