En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.10.2020 à 00 H 38 • Mis à jour le 25.10.2020 à 00 H 38
Par et
Diplomatie

Libye: Retour au Maroc d’Aguila Saleh, le président du parlement de Tobrouk

Suite à la visite de Khaled Al Mechri, président du Haut Conseil d’Etat libyen, Nasser Bourita a reçu ce samedi 24 octobre à Rabat, Aguila Saleh, le président du Parlement de Tobrouk.


Aguila Salah a salué, lors d’un point de presse conjoint avec Bourita à l’issue d’un entretien bilatéral, « les grands efforts » déployés par le Maroc, dans le cadre du dialogue inter-libyen, pour soutenir la solution politique en Libye, et qui ont abouti aux premiers succès avec la conclusion de l’accord du cessez-le-feu entre les parties Libyennes, vendredi à Genève.


Salah a indiqué que le Maroc s’est engagé, depuis le processus de Skhirat, « a offert aux frères libyens, toutes les opportunités possibles pour parvenir à des solutions ».


Dans ce sens, le président de la Chambre des représentants libyenne à Tobrouk a relevé que l’intérêt porté par le Royaume et son accompagnement au processus de la solution politique, dans le cadre du dialogue inter-libyen à Bouznika, ont également abouti à un consensus accepté par tous les Libyens sur les postes de souveraineté, tels qu’ils sont définis par l’article 15 de l’accord de Skhirat, ainsi que leur répartition entre les trois provinces historiques d’une manière permettant de satisfaire tous les Libyens.


Salah a fait part de « l’aspiration des Libyens à tenir d’autres rencontres, avec le soutien du Maroc, afin de pousser vers la solution politique et réussir ses différentes étapes », notant que « les Libyens ont été satisfaits des résultats du dialogue politique, surtout que le trafic aérien a connu une dynamique, de Tripoli vers l’est de la Libye, et les routes seront ouvertes dans les prochains jours, en plus de la réévaluation du dinar libyen grâce aux développements positifs enregistrés récemment ».

Par et
Revenir au direct