logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.04.2022 à 23 H 05 • Mis à jour le 22.04.2022 à 10 H 27
Par
Tourisme

L’ONMT lance sa nouvelle campagne internationale « Maroc, Terre de Lumière »

L’ONMT a présenté ce jeudi à Rabat sa nouvelle campagne internationale dénommée « Maroc, Terre de Lumière » dans le but de positionner le Maroc parmi les destinations touristiques mondiales les plus convoitées et à renforcer son image tendance, surtout auprès des nouvelles générations de voyageurs.


Pour Adel El Fakir, Directeur général de l’ONMT : « Le lancement de cette nouvelle marque internationale constitue incontestablement un moment important dans l’histoire de l’Office Nationale Marocain du Tourisme. Nous sommes fiers, aujourd’hui, moi et l’ensemble des équipes de l’ONMT d’être les témoins de ce changement de paradigme. Un changement dont l’ambition est de sublimer notre pays, le Maroc et d’en saisir tous les contrastes ».


Déclinée à travers trois composantes que sont la nouvelle identité de la marque Maroc, un grand film d’image et de nombreuses déclinaisons en affichage, cette campagne, en rupture totale avec les codes traditionnels, constitue un tournant dans la communication de la destination. Elle lui donne un nouveau souffle, en s’adressant notamment à une cible plus jeune, plus dynamique, plus connectée, et en constante demande d’inattendu et de découverte.


Son lancement se fera simultanément, dès ce vendredi, sur 19 marchés incluant 5 marchés stratégique (France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, USA), le Moyen et Proche-Orient, Israël et l’Afrique. L’objectif étant d’atteindre un haut niveau de notoriété, de visibilité, de couverture et de fréquence. Cette campagne sera élargie à d’autres pays au fur et à mesure que les conditions sanitaires le permettront.


La campagne cible les touristes internationaux dont la tranche d’âge s’étale entre 25 et 59 ans avec un intérêt pour l’art, les expériences culturelles, la nature et le patrimoine rural, les plages et les activités de loisirs.


Pour cela, la campagne s’est attelée à sublimer les richesses du pays et à en affirmer la splendeur en mettant l’accent sur sa lumière caractéristique, qui interpelle les voyageurs dès leur arrivée. Cette lumière devient le thème central de la communication en tant que source de vie et de mouvement et source d’inspiration pour les artistes. Elle fait ressortir la grande diversité naturelle du pays, ainsi que sa culture vivante et authentique.


« Terre de Lumière est ainsi le langage d’un Maroc en mouvement porté par son histoire, par ses Femmes et ses Hommes et par sa jeunesse et qui a à cœur de faire rayonner notre pays au- delà de nos frontières, de hisser notre drapeau au firmament et de nous rendre fiers de ce que nous sommes » ajoute Adel El Fakir.


L’installation de la nouvelle marque internationale « Maroc, Terre de Lumière » s’inscrit dans une démarche globale, en prise avec les enjeux de la destination, et vient ainsi compléter le dispositif de rebranding opérée progressivement par l’Office à travers trois marques ciblées : la marque corporate « Tourism in Action » dédiée au B2B, la marque « Ntla9awFbladna » pour le tourisme interne et, désormais « Maroc, Terre de Lumière » pour l’international.


Pour Hamid Bentahar, président de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT), cette nouvelle campagne « redonne de l’espoir aux professionnels du secteur et permettra de positionner le Maroc comme étant une destination touristique d’ordre mondiale ».


Interpelés par Le Desk sur la question du test PCR, toujours exigé par les autorités en supplément au pass vaccinal pour les voyageurs arrivant par voie aérienne, le DG de l’ONMT et le président de la CNT nous ont affirmé qu’ils n’ont aucune visibilité sur ce sujet. Pour Hamid Bentahar, « cette obligation doit absolument être levée car elle constitue un véritable frein à la reprise ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct