En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.09.2020 à 18 H 59 • Mis à jour le 24.09.2020 à 18 H 59
Par
Nations Unies

L’UNESCO retire Laâyoune d’une liste de villes sélectionnées au Maroc dans l’un de ses programmes

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a retiré ce jeudi 24 septembre le nom de Laâyoune d’une liste de « ville » marocaines » invitées à prendre part au programme Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes (GNLC), selon un communiqué relayé par l’agence espagnole EFE.


Mercredi, une dépêche de la MAP annonçait la sélection de Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen pour rejoindre le GNLC. L’intégration de ce réseau permettra aux trois cités de partager d’autres leurs expériences en matière d’éducation, de formation et de Recherche, mais également de bénéficier des meilleures pratiques et expériences réussies dans les domaines de la formation tout au long de la vie, annonçait la même source.


Le communiqué de l’UNESCO de ce jeudi évoque une « erreur », indiquant que la ville de Laâyoune « ne réunissait pas entièrement les critères exigés ». L’UNESCO qui n’a pas précisé ces « critères », a présenté ses « excuses ». Aucun organisme onusien, à l’exception de la Minurso, n’est présent au Sahara occidental dont Laâyoune est le chef-lieu. Leur mandat au Maroc est limité à son territoire reconnu par la communauté internationale.

Par
Revenir au direct