logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.11.2019 à 21 H 39 • Mis à jour le 17.11.2019 à 00 H 19 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Espagne

Madrid en guerre contre les produits agricoles marocains déclarés comme espagnols

Selon l’agence EFE, Carmen Crespo, la ministre espagnole de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et du développement durable, a annoncé le 15 novembre, que suite à une enquête menée par sa délégation territoriale à Almeria (totalisant plus de 200 inspections), cinq procédures ont été ouvertes à l’encontre d’entreprises accusées de frauder sur l’origine de leurs produits.


Les entreprises visées suite à des dénonciations d’organisations agricoles professionnelles, sont soupçonnées d’étiqueter des fruits et de légumes provenant principalement du Maroc, comme étant originaires d’Espagne, leur donnant un accès privilégié au marché local et européen.


La responsable gouvernementale a exigé de Madrid de renforcer ses contrôles frontaliers « afin que les quotas des pays tiers soient respectés », requérant davantage de « contrôles phytosanitaires ».

 

Depuis l’été, des cargaisons de tomates importées en « contrebande » du Maroc sont introduites sur le marché espagnol avec comme origine Almeria, ce qui, selon les organisations agricoles locales, est de nature à « ruiner » les exploitants locaux, rappelle Yabiladi.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct