En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.12.2020 à 21 H 24 • Mis à jour le 12.12.2020 à 21 H 24
Par
Diplomatie

Maroc-Israël: le MUR « déplore toutes les tentatives de normalisation et d’infiltration sioniste »

Le Mouvement de l’unicité et de la réforme (MUR), aile prédicatrice du PJD a publié ce samedi une déclaration officielle au sujet de la récente normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.


La déclaration du MUR « prend note des efforts nationaux déployés en défense de l’Unité du Maroc et de sa souveraineté, qui n’accepte pas la négociation, l’extorsion et le troc ». Par ailleurs, le MUR « rejette et déplore toutes les tentatives de normalisation et d’infiltration sioniste et considère que les mesures prises par le Maroc, qui préside le Comité Al Qods, constituent une évolution regrettable et une mesure inacceptable qui va l’encontre de l’appui ferme et honorable du Maroc à la cause palestinienne », selon la même déclaration.


Ce 12 décembre, c’est également le secrétariat général du PJD qui a publié un communiqué où il rappelle ses positions constantes « sur l’occupation sioniste et les crimes qu’il commet contre le peuple palestinien, les meurtres, les déplacements et les agressions contre les lieux saints, en particulier les attaques continues contre la mosquée Al-Aqsa et la confiscation de terres palestiniennes, le déni du droit au retour en violation flagrante de tous les pactes et résolutions internationaux et ses tentatives de normaliser ses relations et de pénétrer les sociétés islamiques ».


Vendredi, c’est la jeunesse du PJD qui s’était exprimé à ce sujet, en déclarant son « rejet de la normalisation avec l’occupation sioniste usurpatrice et la justification de ses crimes envers le peuple opprimé et les terres occupées en Palestine ».

Par
Revenir au direct