logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.12.2022 à 17 H 24 • Mis à jour le 07.12.2022 à 17 H 24 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Partenariat

Maroc-Wallonie: coopération en matière de régionalisation et d’intelligence territoriale

La Secrétaire Générale du Service Public de Wallonie, Sylvie Marique, effectue une visite de travail au Maroc du 07 au 09 décembre, apprendre d'un communiqué de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Maroc. Plusieurs rencontres bilatérales avec le ministère de l’Intérieur et les présidents des conseils des régions sont programmées.


Cette visite intervient dans le cadre de la mise en oeuvre du programme de travail 2023-2027, à travers lequel les deux gouvernements wallon et marocain entendent collaborer dans le domaine de la décentralisation, fait-on savoir.


Ainsi, la Wallonie « entend appuyer le Ministère de l’Intérieur et les régions marocaines dans la reconfiguration des pouvoirs locaux et jouer un rôle moteur de la relance socioéconomique du pays », peut-on lire du communiqué.


Annoncé par le Ministre Président de Wallonie Monsieur Elio Di Rupo lors de sa visite au Maroc du 09 au 12 novembre 2022, la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Maroc mobilise les experts wallons pour alimenter la formulation du prochain programme de travail de la Commission Mixte Permanente entre le Maroc et Wallonie-Bruxelles sur l’axe « Régionalisation et Intelligence territoriale », précise la source.


La Secrétaire Générale du Service Public de Wallonie, Sylvie Marique se rend ainsi en mission au Maroc pour poursuivre le dialogue institutionnel engagé avec le ministère de l’Intérieur et les régions marocaines.


Dans le détail, durant son séjour, la haute fonctionnaire belge participera à un séminaire sur la régionalisation organisé par l’Association des Régions du Maroc, afin de « partager l’expérience wallonne en matière de régionalisation et d’écouter les besoins des régions marocaines », fait-on savoir.


Le communiqué rappelle que la Région de Casablanca-Settat avait signé un protocole de collaboration avec la Région wallonne en 2018, dont le déploiement a été freiné par la COVID.


La coopération entre les deux régions a ainsi repris avec le paraphage par le Ministre-Président de Wallonie, Elio Di Rupo et le Président du Conseil de la région de Casablanca-Settat, Abdellatif Mâzouz, d’une « déclaration d’intention pour la mise en œuvre d’un plan d’action prometteur dans quatre secteurs prioritaires, en vue d’augmenter les opportunités d’affaires : l’agroalimentaire, le développement durable et les énergies renouvelables, le digital et la gouvernance », précise la source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct