logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.01.2023 à 22 H 41 • Mis à jour le 25.01.2023 à 22 H 42 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
Fintech

Mastercard et Cash Plus lancent une nouvelle offre digitale innovante

Mastercard s'est associée à Cash Plus pour lancer la première carte virtuelle internationale au Maroc, une première pour une fintech au Maroc. Cette offre basée sur une solution innovante et connectée au portefeuille mobile Cash Plus constitue une méthode de paiement alternative sûre et sécurisée pour les personnes effectuant des achats en ligne sur des sites internationaux, indique Mastercard dans un communiqué.


La carte virtuelle, 100 % digitalisée et accessible depuis l’application Cash Plus Mobile, permet également à ses détenteurs de la paramétrer selon leurs besoins : plafonds de paiement, blocage ou déblocage de la carte en temps réel, fait savoir la même source. Cette collaboration permettra d'inclure une grande partie de la population non bancarisée du pays et de l'écosystème financier - en particulier les jeunes marocains -.


Cash Plus est un établissement de paiement agréé par Bank Al-Maghrib depuis 2018 et fait de l’inclusion financière des Marocains son cheval de bataille. Grâce à ses agences implantées partout au Maroc, dans les villes comme dans les petits villages reculés, Cash Plus permet à tout un chacun d’ouvrir un compte de paiement gratuitement et sans aucun frais de gestion.


Mastercard est un partenaire privilégié des fintechs telles que Cash Plus au Maroc et à l'international, et accompagne ces nouveaux acteurs à tous les stades de leur développement, avec agilité et rapidité. Son expertise technologique est mise à disposition de ces fintechs dans un objectif commun de croissance inclusive. Mastercard soutient ainsi un réseau mondial d'innovateurs avec l’objectif de faire émerger et de consolider une économie digitale plus accessible et durable, en adéquation avec sa mission de connecter un milliard de personnes à l'économie digitale d'ici 2025.


Cité dans le communiqué, Mohamed Benomar, Directeur Général Pays, région MENA Ouest, chez Mastercard, a déclaré : « Nous entretenons une relation forte et privilégiée avec Cash Plus. Ce dernier lancement contribuera à diversifier davantage l'offre de Cash Plus et permettra une expérience client plus pratique, plus simple et plus gratifiante. A travers ce projet, Mastercard continue d’exploiter ses capacités multi-rails afin de créer plus de solutions locales compétitives et innovantes ». Et de poursuivre : « Ensemble, avec nos partenaires, nous façonnons l'avenir du commerce de demain et offrons des expériences uniques permettant au plus grand nombre d'accéder à l'économie digitale. En tant que leader technologique mondiale qui accorde une grande importance à l'expérience client, Mastercard soutient pleinement cette nouvelle offre qui constitue une 'rupture' créative sur le marché marocain ».


De son côté, Hazim Sebbata, Directeur Général chez Cash Plus, a déclaré : « En tant que fintech innovante qui a toujours mis les besoins de ses clients au cœur de tout ce qu'elle fait, nous sommes ravis de collaborer avec Mastercard pour lancer la première carte virtuelle internationale émise par un établissement de paiement. Cela donnera à nos clients un choix supplémentaire en matière de commerce électronique et d'achats en ligne ».



Mastercard est une société technologique mondiale dans le secteur des paiements. Sa mission est de connecter et d'alimenter une économie numérique inclusive qui profite à tous, partout, en rendant les transactions sûres, simples, intelligentes et accessibles. En utilisant des données et des réseaux sécurisés, des partenariats et la passion, les innovations et les solutions de Mastercard aident les individus, les institutions financières, les gouvernements et les entreprises à réaliser leur plus grand potentiel.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct