En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.02.2021 à 08 H 38 • Mis à jour le 12.02.2021 à 10 H 26
Par
Diplomatie

Meir Ben Shabbat désigné envoyé israélien pour l’accord nucléaire avec l’Iran

D’après des sources médiatiques israéliennes, dont notamment Walla News, le premier ministre israélien a désigné récemment Meir Ben Shabbat, conseiller à la Sécurité nationale de l’État hébreu, pour être l’envoyé spécial sur la question de l’accord nucléaire avec l’Iran mais aussi pour discuter avec les puissances et les pays de la région sur cette question.


« Des sources proches de Netanyahu ont déclaré que le chef du Conseil de sécurité nationale est à ce stade en liaison sur la question iranienne avec l’administration américaine et que d’autres discussions auront lieu plus tard cette semaine », rapporte le journaliste Barak Ravid collaborant avec Walla News mais aussi le média américain Axios. Cette nomination, fait savoir Walla News, intervient alors que le chef du Mossad, Yossi Cohen, exerçait des pressions pour être nommé à ce poste, ajoute-t-on.


Le responsable israélien nommé aujourd’hui à ce poste avait joué un rôle central dans la conclusion des accords de Abraham et la normalisation de certains pays du monde musulman avec l’État hébreu. Pour le Maroc, c’est lui qui s’était rendu sur place en compagnie du conseiller du président américain Donald Trump, Jared Kushner. De plus, alors qu’aucun contact officiel et public n’a pour le moment été fait avec l’administration de Joe Biden, c’est avec lui qui s’était entretenu Nasser Bourita fin janvier, discutant de l’éventualité de visites dans les deux pays. Les deux responsables avaient évoqué le grand potentiel de collaboration qui profitera non seulement au Maroc et à Israël, mais aussi à toute la région.


En Face, Meir Ben Shabbat aura, côté américain, un Robert Malley. peu versé dans un deal avec le Maroc, alors que la partie marocaine compte sur le responsable iranien pour éviter qu’on dissocie le deal Maroc-Israël-USA du dossier du Sahara.



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct