logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.06.2022 à 14 H 02 • Mis à jour le 08.07.2022 à 11 H 22
Par
Frontières

Melilla: les responsables sont « les mafias qui font du trafic d’êtres humains » (Sánchez)

Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, a annoncé ce samedi que les « responsables » de l'assaut de migrants au poste frontalier de Beni Enzar entre Nador et Melilla sont « les mafias qui font du trafic d'êtres humains », apprend-on de l'agence de presse Europa Press.


Lors de la conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres, Sánchez a de nouveau défendu l'action des autorités marocaines, malgré le dernier bilan de décès du côté des migrants, qui s'élève pour le moment à 27 pertes.


« Hier, j'ai d'abord été solidaire et j'ai revendiqué le travail extraordinaire qu'accomplissent les forces et les corps de l'État dans notre pays, dont certains ont été blessés à la suite de cette agression violente, et je tiens à réutiliser ce qualificatif, violente et organisée par les mafias qui trafiquent les êtres humains », a-t-il déclaré.


Cet évènement est « une attaque violente contre l'intégrité territoriale du pays » ajoutant que les autorités marocaines « travaillent en coordination avec les forces et les corps de l'État pour repousser une agression aussi violente ».


Pour rappel, dans la matinée de vendredi,  2 000 personnes ont pris d'assaut la frontière avec l'enclave espagnole de Melilla, selon la presse ibérique. Une centaine de migrants auraient réussi à la traverser.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct