S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.02.2023 à 09 H 29 • Mis à jour le 03.02.2023 à 09 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Main d'oeuvre

Migration circulaire: l’Espagne veut former et recruter des chauffeurs routiers marocains

L'Espagne va former et employer un groupe de chauffeurs routiers marocains, le secteur européen des transports étant « frappé par une grave pénurie de main-d'œuvre », a déclaré un haut fonctionnaire du gouvernement espagnol à Reuters.


En Espagne et dans d’autres pays européens, les transporteurs routiers sont en manque de chauffeurs, fait-on savoir. A titre d'exemple, l'Europe avait besoin d'environ 400 000 chauffeurs routiers en 2021, selon les chiffres de l'Association des transporteurs routiers européens.


Les conducteurs choisis, femmes et hommes, peuvent être des chauffeurs de camions ou de bus. Ils débuteront leur formation au Maroc, avant de la poursuivre en Espagne, où ils obtiendront un contrat de travail d'au moins un an, précise la source.


Le programme pilote, dont le nombre de chauffeurs routiers reste à déterminer, est l'un des premiers à appliquer « les nouvelles règles espagnoles en matière d'immigration, qui permettent une certaine souplesse dans l'embauche d'étrangers dans leur pays d'origine pour pourvoir des postes techniques vacants », explique-t-on.


Notons qu'au niveau de la déclaration conjointe, signée ce jeudi par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et son homologue espagnol Pedro Sanchez, l'Espagne déclare avoir «  pris note avec grand intérêt des consultations d’élaboration d’une Stratégie Nationale de Mobilité Professionnelle Internationale (SNMPI), qui reflètera la vision propre du Maroc en matière de gestion des flux migratoires professionnels, et a exprimé sa volonté de collaborer à la mise en marche de ce projet ».


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct