En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.09.2020 à 22 H 28 • Mis à jour le 14.09.2020 à 22 H 35
Par et
DRAME

Mohammed VI présente ses condoléances à la famille du jeune Adnane Bouchouf

D’après une dépêche de la MAP, le roi Mohammed VI a présenté ce 14 septembre ses condoléances à la famille du jeune Adnane Bouchouf, disparu début de la semaine dernière, agressé sexuellement et retrouvé mort dans la soirée du 11 septembre. La lettre de condoléances a été adressée depuis Al Hoceima où le roi se trouve ?


Dans son message, Mohammed VI, s’adressant à la famille du défunt, condamne « l’acte criminel odieux dont votre fils innocent a été victime » et dit partager « avec vous et toutes les familles marocaines qui ont compati avec vous, l’ampleur de cette perte cruelle », indique le chef de l’État.


Pour sa part, le principal suspect a été déféré ce lundi, devant le Procureur général du roi près de la Cour d’appel de Tanger. L’affaire relève de l’homicide volontaire sur mineur avec attentat à la pudeur. Interpellé dans la nuit du vendredi, le suspect, âgé de 24 ans, est poursuivi en état d’arrestation.


Les premiers éléments de l’enquête révèlent que le mis en cause a emmené la victime dans un appartement qu’il loue dans le même quartier résidentiel, l’a agressée sexuellement et commis l’homicide volontaire, au même jour et à la même heure, avant de procéder à son enterrement aux alentours de son domicile.


Trois autres individus, colocataires du suspect, ont également été arrêtés pour dissimulation de crime commis, pour ne pas avoir dénoncé les faits en reconnaissant leur ami sur les séquences vidéo largement diffusés dans le cadre des procédures d’investigation.

Revenir au direct