logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.06.2022 à 15 H 54 • Mis à jour le 21.06.2022 à 15 H 54
Par
Bank Al Maghrib

MRE: les transferts prévus à 87,3 MMDH en 2022

Les transferts des Marocains Résidant à l’étranger (MRE) devraient s’établir à 87,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, selon Bank Al-Maghrib (BAM).


« Après un niveau record de 93,7 milliards enregistré en 2021, les transferts des MRE reviendraient progressivement à leur niveau d’avant crise, totalisant 87,3 milliards en 2022 et 84 milliards en 2023 », indique la banque centrale dans un communiqué publié à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle de son Conseil au titre de l’année 2022.


Bénéficiant de la réouverture des frontières et du lancement de l’opération Marhaba, les recettes de voyage, quant à elles, connaitraient une reprise graduelle, passant de 34,3 MMDH en 2021 à 54,3 MMDH en 2022 et à 70,9 MMDH en 2023, prévoit BAM.


Pour ce qui est des importations, elles s’accroitraient de 24,2 % en 2022, en lien essentiellement avec l’alourdissement de la facture énergétique qui atteindrait 122,4 MMDH et l’augmentation prévue des acquisitions des produits bruts et des demi-produits, fait savoir la même source. En 2023, la hausse se limiterait à 0,3 %, sous l’effet en particulier de la baisse attendue des cours des produits énergétiques.


Parallèlement, les exportations s’amélioreraient de 22 % en 2022 et de 0,8 % en 2023, portées principalement par les ventes du phosphate et dérivés et du secteur automobile qui s’établiraient respectivement à 102,7 MMDH et 114,7 MMDH en 2023, d’après la Banque Centrale.


Dans ces conditions, le déficit du compte courant se creuserait à 4,9 % du PIB en 2022, après 2,3 % en 2021, avant de s’alléger à 3,8 % en 2023. Concernant les Investissement directs étrangers (IDE), les recettes avoisineraient l’équivalent de 3 % du PIB sur l’horizon de prévision.


Au total, et sous l’hypothèse notamment de la concrétisation des financements extérieurs prévisionnels du Trésor, les avoirs officiels de réserve se situeraient à 342,5 MMDH à fin 2022 et à 346,4 MMDH à fin 2023, assurant ainsi une couverture autour de 6 mois d’importations de biens et services.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct