En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.12.2020 à 18 H 40 • Mis à jour le 26.12.2020 à 00 H 00
Par
Diplomatie

Netanyahou invite Mohammed VI en Israël lors d’un entretien téléphonique

D’après le journaliste israélien Barak Ravid, par ailleurs contributeur à Axios, Mohammed VI s’est entretenu au téléphone avec Benjamin Netanyahou. Celui-ci a invité Mohammed VI à se rendre à Jérusalem, indique-t-on de même source.


Comme précisé le 23 décembre, Meir Ben-Shabbat, lors de la rencontre avec Mohammed VI, avait invité au nom du Premier ministre israélien, le roi à se rendre en Israël. Les faits ont été rapportés par Haaretz. C’est le premier entretien direct entre les deux dirigeants.


Quelques temps plus tard, le Cabinet royal confirmait cette prise de contact. « Au cours de cet entretien, Sa Majesté le Roi a rappelé les liens forts et particuliers entre la communauté juive originaire du Maroc et la monarchie marocaine. Le Souverain a, également, réitéré la position cohérente, constante et qui demeure inchangée du Royaume du Maroc au sujet de la question palestinienne ainsi que le rôle pionnier du Royaume pour la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient », a indiqué le Palais.


« C’est dans ce contexte que Sa Majesté le Roi s’est félicité de la réactivation des mécanismes de coopération entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, et de la reprise des contacts réguliers, dans le cadre de relations diplomatiques pacifiques et amicales. Pour sa part, le Premier Ministre israélien a assuré Sa Majesté, de sa détermination à mettre en œuvre tous les engagements pris, selon un calendrier précis de mise en œuvre », a poursuivi la même source.


« La déclaration trilatérale entre le Royaume du Maroc, les États-Unis d’Amérique et l’Etat d’Israël, signée devant Sa Majesté le Roi, le 22 décembre dernier, constitue le cadre de référence pour le développement et l’évolution de ces relations », a conclu le Cabinet royal.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct