S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.04.2024 à 19 H 42 • Mis à jour le 18.04.2024 à 19 H 44 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Aéronautique

Nouaceur: RAM et Safran inaugurent l’extension du site de maintenance des moteurs d’avion

Safran Aircraft Engine Services Morocco (SAESM), la société commune entre Safran Aircraft Engines et Royal Air Maroc (RAM), a inauguré ce jeudi, l’extension de son site de Nouaceur, implanté sur la zone de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.


Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Mohammed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, Hamid Addou, président directeur général de la RAM, Jean-Paul Alary, président de Safran Aircraft Engines et Abdallah Chater, gouverneur de la Province de Nouaceur.


Pour rappel, le patron de Safran Aircraft Engines a visité ce jeudi la Cité des Métiers et des Compétences (CMC) à Tamesna, dans le but de s'enquérir des perspectives de formation au sein de cette structure et d'explorer les opportunités de coopération en la matière.


Les deux partenaires ont également signé un mémorandum d’entente qui acte l’extension de la capacité du site de Nouaceur de 2 000 m2 supplémentaires et l’augmentation du nombre d’opérations de maintenance de 70 à 100 shop visits par an d’ici 2026, précise le communiqué.


« SAESM renforce ainsi sa position de centre d’excellence de la gamme de moteurs CFM56 au sein du réseau mondial de maintenance et de réparation (MRO) de Safran, proposant aux compagnies aériennes une gamme complète de services couvrant la totalité du processus de maintenance, du diagnostic jusqu'à la garantie de performance au banc d'essai », peut-on lire.


Dans le détail, ces moteurs sont développés par Safran Aircraft Engines et GE Aerospace dans le cadre de leur société commune. Ils équipent la majorité des avions des familles Airbus A320 et Boeing 737 avec plus de 33 000 exemplaires livrés, fait-on savoir.


Dans le cadre de la signature du mémorandum, SASEM prévoit également de recruter une centaine de personnes d’ici à 2026, portant l’effectif global à 350 personnes. Elle s’appuiera sur des partenariats académiques locaux structurants, soutenus par Royal Air Maroc et Safran Aircraft Engines, pour le développement de l’expertise MRO au Maroc.


Par ailleurs, le communiqué souligne que dans le but de contribuer à réduire les émissions de CO2 des installations Safran, le site investit dans l’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit, d’ombrières sur le parking, avec l’objectif d’atteindre un volume d’énergie renouvelable de 30 % dès 2025.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct