En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.03.2016 à 10 H 40 • Mis à jour le 22.03.2016 à 10 H 49
Par

OCP conteste un redressement fiscal sur sa filiale Maroc Phosphore

Dans sa communication financière pour l’exercice 2015, le groupe OCP dirigé par Mostafa Terrab a informé le public sur un différend qui l’oppose au fisc. Sa filiale Maroc Phosphore, absorbée en 2012, a subi un redressement fiscal en 2015 au titre de la TVA et de l’IS pour un montant de 240 millions de dirhams. Un montant que la direction de l’office conteste : « OCP SA a rejeté les montants de la quasi-totalité des chefs de redressement et à demander de manière motivée l’abandon de ces derniers  », explique le phosphatier, rappelant qu’une provision couvrant les chefs de redressement motivés et acceptés a été constituée à fin décembre 2015.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct