En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.07.2020 à 23 H 57 • Mis à jour le 13.07.2020 à 23 H 57
Par et
ODD

ONU: Le Maroc défend son bilan sur les 17 objectifs de développement durable

Durant l’examen national volontaire du Maroc sur la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD), présenté lundi devant l’organisation des Nations-Unies, Rabat a défendu son bilan faisant état « de progrès significatifs réalisés dans les principaux domaines » :


–  Amélioration des conditions de vie des populations :


La faim a été éradiquée déjà en 2014 et la pauvreté a été réduite, en 2018, à 2,9 %. La nutrition des enfants de moins de 5 ans a été améliorée puisqu’en 2018, l’émaciation a été réduite à 2,6 %. En 2019, l’accès aux services sociaux de base est généralisé en milieu urbain et quasi-généralisé en milieu rural où il a atteint 97,4 % pour l’eau, 99,6 % pour l’électricité et 91 % pour l’assainissement.


Les conditions d’habitation ont été, également, améliorées puisque la proportion de l’habitat insalubre urbain a baissé de 8,4 % en 2004 à 3,6 % en 2018. De plus, des efforts importants ont été consentis dans le domaine du désenclavement rural, grâce aux programmes de construction d’un réseau de routes rurales, portant le taux de désenclavement en 2017 à 79,3 % contre 54 % en 2005.


–  Domaine de la santé :


Le Maroc a, en 2018, déjà ou presque réalisé les cibles relatives à la mortalité maternelle et infantile. Le taux de mortalité maternelle est, ainsi, de 72,6 décès pour 100 000 naissances vivantes en 2017, celui de la mortalité des enfants de moins de 5 ans est de 22,16 pour 1 000 naissances vivantes et celui de la mortalité néonatale est de 13,56 décès pour 1 000 naissances vivantes. De même, le taux de couverture médicale a atteint près de 69 % en 2019.


–  Domaine de l’éducation :


Après la généralisation de l’enseignement primaire et la réalisation de la parité filles/garçons dans pratiquement tous les cycles scolaires, le taux de scolarisation dans le secondaire collégial a atteint 92 % en 2019.


–  Energies renouvelables :


Le Maroc s’est inscrit dans une dynamique de réalisation de grands plans électriques de sources solaires et éoliennes, ce qui lui a permis de disposer d’une capacité électrique de sources renouvelables représentant 34 % de la capacité nationale du mix électrique et une production électrique renouvelable de 20 % de la production totale d’électricité.


–  Changement climatique :


Le Maroc, malgré la faiblesse de ses émissions en gaz à effet de serre, s’est engagé dans la réduction des émissions de GES de 42 % à l’horizon 2030 et a engagé une stratégie de gestion des risques des catastrophes.


–  Partenariat mondial pour le développement :


Le Royaume du Maroc demeure engagé dans le cadre du partenariat mondial pour le développement, notamment à travers la coopération Sud-Sud. Cette coopération s’est concrétisée par la signature d’une panoplie d’accords et de partenariats de coopération dans les domaines économique, social, culturel et cultuel en particulier avec les pays africains.


–  Gestion de la pandémie du Covid-19 :


Le Maroc a été rapidement réactif dans l’atténuation des effets de la crise sanitaire qui a jeté son ombre sur l’économie mondiale et n’a pas manqué d’affecter la trajectoire de développement engagé par le Maroc. Le Royaume a eu recours très tôt au confinement, ce qui a permis de maitriser la pression sur son système sanitaire.


Au même moment, il a entrepris un ensemble d’actions pour garantir la continuité des services sociaux publics de base, en particulier dans le domaine de l’éducation et de la formation, notamment par le télétravail et la numérisation.


De même, un fonds spécial pour la gestion de la pandémie a été créé, bénéficiant de ressources budgétaires consistantes et de contributions financières de la part de l’ensemble des acteurs, aussi bien entreprises et ménages que la société civile.

Revenir au direct