En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.04.2019 à 19 H 01 • Mis à jour le 18.04.2019 à 01 H 04
Par
Proche-Orient

Palestine: le plan de Kushner dévoilé après le ramadan

Jared Kushner, conseiller et gendre de Donald Trump, a annoncé mercredi à une centaine d’ambassadeurs qu’il présenterait son plan de paix pour le Proche-Orient après le ramadan et la formation du nouveau gouvernement israélien, selon une source informée à Washington.


« Nous devons tous rechercher des compromis raisonnables qui rendront la paix réalisable », aurait-il déclaré, invitant ses interlocuteurs à « l’ouverture d’esprit ».


Le ramadan, qui débute le 5 mai, doit s’achever début juin.


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dont la coalition a remporté les législatives du 9 avril, sera reconduit prochainement dans ses fonctions.


Jared Kushner s’est exprimé à Blair House, résidence des invités du président des Etats-Unis située en face de la Maison blanche, dans le cadre d’une série de rencontres organisées par le département d’Etat.


Son plan se présente en deux parties : un volet politique qui aborde les points-clés du processus de paix, tels que le statut de Jérusalem, et un volet économique pour stimuler le développement des territoires palestiniens. On ignore s’il recommande la création d’un Etat palestinien.


Lors de son allocution, Jared Kushner a réfuté l’idée selon laquelle ce plan serait centré sur le volet économique. La composante politique est « très détaillée », a-t-il assuré, selon la même source.


« Il a déclaré que le plan nécessiterait des concessions des deux côtés mais ne mettrait pas la sécurité d’Israël en péril. Cela nécessite que tout le monde l’aborde avec une certaine ouverture d’esprit », a-t-on ajouté.

Revenir au direct