En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.05.2021 à 10 H 58 • Mis à jour le 27.05.2021 à 11 H 08
Par
Déclarations

Par la voix du BCIJ, le Maroc menace de suspendre sa coopération sécuritaire avec l’Espagne

Le directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Cherkaoui Habboub, a déclaré que « l’accueil par l’Espagne du dénommé Brahim Ghali, sous fausse identité et sans aviser son partenaire marocain, menace de suspendre la coopération sécuritaire » entre les deux pays. Dans une interview accordée à Rue20, canal privilégié des instances sécuritaires, Habboub a ajouté que les décisions souveraines de l’État sont applicables à toutes les institutions, « ce qui signifie que quelconque décision souveraine prise lors des prochains jours affectera automatiquement la coopération sécuritaire ».


Le chef du BCIJ a également affirmé qu’il «  n’y avait plus de coopération sécuritaire avec l’Allemagne ». Une décision à moitié révélée par Mohamed Dkhissi, le patron de la Police judiciaire (PJ) à l’antenne de 2M. « Il y a le communiqué de la diplomatie marocaine sur l’Allemagne [qui décrète la suspension de tous contacts avec l’ambassade d’Allemagne, ndlr]. Cela concerne également l’aspect sécuritaire », avait-il déclaré.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct