En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.10.2020 à 23 H 32 • Mis à jour le 24.10.2020 à 23 H 32
Par et
Migrants

Paraguay: Trois corps de Marocains découverts dans un conteneur venant de Serbie

Trois dépouilles de ressortissants marocains en état de décomposition avancée ont été découvertes le 23 octobre, parmi sept restes humains, dans un conteneur transportant une cargaison d’engrais arrivée à Asunción, capitale du Paraguay, en provenance de Serbie.


Les autorités sanitaires du Paraguay ont indiqué que si la plupart des corps étaient en cours de reconstitution et d’analyse, ceux des trois Marocains, âgés entre 19 et 37 ans ont été identifiés grâce à leurs documents et effets personnels.


L’enquête de police a été confiée à Interpol. Les premières investigations indiquent qu’il s’agit probablement de migrants ayant embarqués dans ce conteneur sont décédées par asphyxie, soif et faim. Les engrais pourraient avoir accéléré la décomposition, a précisé le médecin légiste paraguayen.


Des effets personnels ont été retrouvés, dont des sacs et des vêtements et des cartes téléphoniques présentant une écriture cyrillique, propre à la Serbie.


Près des corps ont été trouvés des restes d’aliments, ce qui laisse supposer qu’ils se préparaient à un voyage court.


Selon les autorités maritimes locales, le conteneur arrivé au Paraguay est d’abord passé par voie fluviale de la Serbie à la Croatie, où les migrants souhaitaient probablement se rendre, après être partis le 21 juillet.


Le porte-conteneurs a ensuite fait escale en Égypte puis en Espagne, avant de passer par le port de Buenos Aires en Argentine. Il est ensuite arrivé au Paraguay, après un voyage de près de 20 000 km.

Par et
Revenir au direct