logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.10.2022 à 13 H 44 • Mis à jour le 03.10.2022 à 13 H 44 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Collectivité

Parc industriel d’El Marsa : Laâyoune-Sakia El Hamra contracte un prêt de 68 MDH

Le Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, réuni lundi en session ordinaire du mois d'octobre, a adopté une demande de prêt de 68 millions de dirhams (MDH) auprès du Fonds d'équipement communal (FEC) pour l'aménagement du parc industriel et logistique à la ville d’El Marsa.


Lors de cette réunion, présidée par le président du Conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, les membres du Conseil ont approuvé cette de demande de prêt, en vue de contribuer au financement de l’aménagement de ce projet qui s’étend sur une superficie de 74 Ha, comprenant notamment 114 lots industriels, 49 logistiques et six lots d’activités socio-économiques, en plus des équipements administratifs et des espaces verts.


Faisant l’objet d’une convention entre le ministère de l’Industrie et du Commerce, le Conseil régional, la wilaya de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, la commune d’El Marsa et la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc, ce projet qui s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, a mobilisé un montant global estimé à 338,75 MDH.


Au cours de cette session, qui s’est déroulée en présence du wali de la région de Laâyoune Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, les membres du Conseil ont également validé le projet de budget au titre de l’exercice 2023, dont les recettes s’élèvent à plus 618,24 MDH.


Par ailleurs, les membres du Conseil ont approuvé le transfert de certaines allocations estimées à plus de 6,26 MDH à la première partie du budget destinées aux activités du Conseil et aux sociétés privées qui fournissent des prestations aux collectivités territoriales.


De même, ils ont adopté le transfert de certaines allocations de l’ordre de 5 MDH à la deuxième partie du budget, en faveur de la réhabilitation du monde rural et le creusement et l’équipement des forages.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct