En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.10.2020 à 14 H 03 • Mis à jour le 16.10.2020 à 14 H 03
Par
USA

Pfizer demandera une autorisation « d’urgence » pour son vaccin en novembre

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer prévoit de demander aux autorités américaines une autorisation « d’urgence » pour son vaccin à la 3e semaine de novembre, « en supposant des résultats positifs d’efficacité et de sécurité pour ses tests humains avancés ». Le géant américain espère disposer de données concernant l’efficacité de son vaccin –  développé en partenariat avec l’allemand BioNTech –  plus tard en octobre, puis celles relatives à la sécurité d’ici la troisième semaine de novembre.


Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a déclaré ce vendredi 16 octobre, que le laboratoire « demandera ensuite une autorisation d’urgence pour le vaccin à la Food and Drugs Administration dès la réception de ces données ». C’est le délai le plus court jamais annoncé par un laboratoire développant un vaccin au Covid-19 dans le monde occidental depuis le début de la pandémie.


« En supposant une autorisation d’utilisation d’urgence aux États-Unis pour un éventuel vaccin anti-Covid-19, la FDA exige que les entreprises fournissent deux mois de données de sécurité sur la moitié des participants à l’essai après la dernière dose du vaccin », a ajouté Albert Bourla dans sa lettre publiée sur le site de la firme.

Par
Revenir au direct