En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.11.2020 à 14 H 37 • Mis à jour le 19.11.2020 à 14 H 41
Par
Diagnostic

Pfizer lance au Maroc une campagne de sensibilisation au cancer du poumon

Le laboratoire Pfizer a lancé à partir de ce 18 novembre une opération de sensibilisation au cancer du poumon pour le bénéfice des patients et de l’ensemble de la population au Maroc, indique un communiqué reçu par Le Desk. L’objectif étant « de sensibiliser au diagnostic précoce, aux possibilités de traitement et aux progrès en matière de cancer du poumon non à de petites cellules (CPNPC), afin d’améliorer les résultats pour les patients, d’augmenter les tests de biomarqueurs et réduire les taux de mortalité élevés », précise-t-on.


À ce titre, on rappelle que le cancer du poumon est celui qui cause le plus de décès au Maroc, mais demeure également la première cause de décès par cancer dans le monde. La même source ajoute : « Il est difficile à traiter en raison de sa nature hétérogène, de la variabilité des taux des tests et de l’apparition d’une résistance aux médicaments. Le CPNPC est une maladie dans laquelle des cellules cancéreuses se forment dans les tissus pulmonaires ».


« Au cours de la dernière décennie, la découverte des inhibiteurs de la tyrosine kinase (ITK) et de l’immuno-oncologie (IO), ainsi que l’intégration de thérapies basées sur les biomarqueurs, ont considérablement amélioré les résultats pour les personnes diagnostiquées avec un CPNPC », affirme Pfizer dans son communiqué.


« Bien que le diagnostic précoce soit crucial et améliore les résultats, les tests d’anomalies génétiques jouent aussi depuis ces dernières années un rôle important dans le contrôle de la maladie, car ils offrent des informations précieuses qui aident dans la prise de décision des traitements », relève Mohamed Okasha, responsable de l’aire Thérapeutique Oncologie chez Pfizer Afrique –  Moyen Orient.




Par
Revenir au direct