En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.01.2018 à 08 H 27 • Mis à jour le 16.01.2018 à 08 H 27
Par

PJD: El Otmani espère toujours séduire les pro-Benkirane

Le chef du gouvernement tente toujours de forcer le ralliement des élus du PJD irrédentistes à sa politique gouvernementale. Il s’est réuni, sans grand succès, lundi 15 janvier avec le groupe des députés mené par Driss Azami, demeuré fidèle à son mentor Abdelilah Benkirane, rapporte Yabiladi, tout comme il avait tenté de le faire avec l’association des élus du PJD « avec l’objectif déclaré d’y faire taire toutes les voix dissonantes, mais en vain ». Entre El Otmani et ses félons, la volonté de l’Exécutif d’écorner la gratuité de l’école publique par des frais d’inscription. Une décision jugée antisociale par nombre de PJDistes, malgré les assurances de leur chef sur le fait que ces droits ne concerneront que les classes aisées. Les élus islamistes refusent par ailleurs de s’aligner sur l’approche jugée sécuritaire du ministère de l’Intérieur dans la gestion du Hirak minier de Jerada. Autre point de discorde, l’avenir incertain de l’alliance avec le PPS, sacralisée du temps du tandem Benkirane-Benabdallah en 2016, et dont le Palais ne veut plus entendre parler.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct