logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.08.2022 à 15 H 11 • Mis à jour le 10.08.2022 à 15 H 11 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
Budget

PLF-2023 : L’exécutif d’Akhannouch s’engage à réduire les disparités territoriales

Village

Le projet de loi de finances (PLF) au titre de l'exercice 2023 place la justice spatiale comme une priorité que le gouvernement s'engage à consolider, selon la note de cadrage, adressée par Aziz Akhannouch aux départements ministériels.


L'exécutif oeuvrera ainsi à la consolidation du processus de régionalisation, non seulement comme un choix constitutionnel et démocratique, mais surtout comme une alternative de développement, afin d'accroître l'efficacité et la convergence des politiques publiques à l'échelle territoriale, réduire les disparités spatiales en termes d'investissements et d'accès aux services publics de base, et, de la sorte, établir une répartition équitable des richesses entre les régions.


Conscient que le parachèvement des priorités sociales, économiques et de développement fixées dans le programme gouvernemental dépend de l’efficacité de la gestion et de la convergence des politiques publiques aux niveaux sectoriel et spatial, le gouvernement s'attelle à la mise en œuvre des réformes nécessaires à la réalisation de ces impératifs, souligne la note.


De ce fait, le gouvernement accordera une importance particulière à la poursuite de la mise en œuvre de ce grand chantier de développement qu’est la régionalisation via l'adoption de l'ensemble des mesures à même de permettre aux régions d'exercer leurs compétences et d’assurer leurs missions en matière de développement. En vertu du PLF-2023, le gouvernement poursuivra l'ensemble des projets majeurs relatifs à la réforme de l’administration, notamment ceux liés à la bonne gouvernance, à la simplification des procédures et à la digitalisation, ainsi que l'accélération de la mise en oeuvre du chantier de la décentralisation visant à instaurer une proximité entre l’administration, le citoyen et l’entreprise et améliorer la rentabilité et la qualité des services publics.


Dans le même cadre, l'exécutif s'attachera à poursuivre la mise en oeuvre effective du chantier de réforme relatif aux Centres régionaux d’investissement (CRI) dans l’objectif de les pourvoir pleinement de l’exercice de leurs attributions en matière de promotion de l'investissement privé et du renforcement de son impact sur le développement socio-économique des régions.


Parallèlement, le gouvernement poursuivra la mise en œuvre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales qui jouit de la Haute sollicitude Royale, dans l’objectif de contribuer à la résorption des contrastes en matières sociale et spatiale via l’amélioration des indicateurs d'accessibilité au niveau du monde rural.


Ce programme a permis d'accroître le taux de scolarisation des filles en milieu rural pour atteindre 60 % dans les zones ciblées, soit une évolution de 15 % par rapport à 2017.


Il a également été à l’origine du développement des activités économiques non-agricoles, du désenclavement des sites touristiques, de la réduction des délais d'accès aux services liés à l'éducation d’environ 16 %, tout en améliorant les conditions de scolarisation dans les zones visées. A cela s’ajoute la réduction du trajet et du temps pour l’approvisionnement en eau potable de respectivement 81 % et 82 %.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct