logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.09.2022 à 06 H 28 • Mis à jour le 07.09.2022 à 09 H 39 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Crise diplomatique

Polisario à la Ticad 8: la position du Maroc reste inchangée, insiste Nasser Bourita

Bourita

La position du Maroc par rapport à l’accueil grave et inacceptable par le chef de l’Etat tunisien du chef de la milice séparatiste « reste inchangée », a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.


« La position du Maroc par rapport à l’accueil grave et inacceptable par le chef de l’Etat tunisien du chef de la milice séparatiste, reste inchangée. C'est celle exprimée par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger dans son communiqué du 26 août 2022, et partagée par l’ensemble du peuple marocain et toutes ses forces vives », a souligné Bourita dans une déclaration aux médias, depuis Le Caire.


La référence par le Secrétaire général de la Ligue des Etats Arabes, Ahmad Abu El-Gheit, dans son point de presse consécutif à la clôture des travaux de la 158ème session du Conseil de la Ligue, au règlement du différend entre le Maroc et la Tunisie, « concerne exclusivement un paragraphe dont la délégation tunisienne a proposé l’insertion au sujet de la TICAD, et que le Maroc a rejeté catégoriquement », a précisé le ministre.


Des déclarations ayant poussé la presse nationale à supposer sur une éventuelle résolution de la crise entre Tunis et Rabat.


En effet, l’implication d’un certain nombre de pays arabes frères, notamment la Jordanie, a permis de parvenir à un texte de compromis, qui se réfère à la coopération entre le Japon et les pays arabes, sans évoquer aucunement le Sommet de la TICAD, a en outre indiqué pour sa part Bourita.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct