S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.12.2023 à 10 H 01 • Mis à jour le 05.12.2023 à 10 H 02 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Infrastructures

Port Dakhla Atlantique: à un état d’avancement de 12%, les travaux progressent à un rythme « soutenu »

Les travaux de réalisation du port Dakhla Atlantique avancent à un rythme « soutenu » et selon « un calendrier ambitieux », a assuré Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau dont les réponses aux questions des députés ont été présentées, lors de la séance des question orales du 4 décembre,  par son collègue Mehdi Bensaid, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.


Le mégaprojet et « vedette » de la stratégie nationale du développement des infrastructures portuaires à l’horizon 2030 et auquel une enveloppe de 12,65 milliards de dirhams (MMDH) a été allouée,  affiche aujourd’hui un taux d’avancement de 12 %, a fait savoir le ministre. Les travaux préparatoires sont achevés, alors que les gros œuvres des différents ouvrages, notamment ceux de protection sont lancés.


S’étalant sur une superficie de 1 650 hectares, le port, a ajouté le ministre comporte différentes installations, ainsi que trois bassins, dont le premier est dédié au commerce avec un poste pétrolier, le deuxième à la pêche maritime et le troisième à la réparation des navires. En outre, une zone d’une superficie initiale de 1 000 hectares a été consacrée aux activités commerciales adjacentes au port, ainsi qu’une zone portuaire de 650 hectares. Ce projet « structurant  », précise le responsable, est réalisé par des entreprises et des compétences 100 % marocaines et permettra de booster les échanges extérieurs tout en assurant une croissance économique dans les provinces du Sud.


L’achèvement du projet constitue une priorité pour la tutelle, a souligné le ministre, rappelant que le ministère a mis en place une direction dédiée spécialement au suivi de son avancement. Celle-ci est épaulée par des bureaux d’études, ainsi que des laboratoires chargés de contrôler et garantir la qualité des travaux, a-t-il indiqué, rappelant que le travaux seront en 2028.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct