En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.03.2017 à 16 H 40 • Mis à jour le 06.03.2017 à 16 H 40
Par

Prisons: pas de lien entre les décès et les conditions de détention (DGAPR)

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a affirmé que le rapport du Département d’État américain sur la situation des droits de l’Homme, notamment son chapitre consacré aux prisons, n’a établi aucun lien entre le nombre de décès enregistré dans les prisons et les conditions de détention ou des « cas de torture (…) contrairement à certaines allégations » diffusées par la presse. Dans un communiqué, la DGAPR a fait observer, lundi, que ce rapport a assuré que « ces décès étaient dus à des causes naturelles », ajoutant que le rapport « n’a aucunement mentionné l’existence de cas de torture dans les établissements pénitentiaires ». Le communiqué souligne que « le rapport a salué l’administration pénitentiaire et le développement qu’elle connait ces dernières années, malgré le manque enregistré dans certains aspects, comme la surpopulation, dont le taux a pourtant reculé », notant que « la DGAPR demeure consciente de cette problématique et œuvre pour l’endiguer à travers plusieurs mesures et résolutions ».

Par
Revenir au direct