logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.10.2022 à 12 H 41 • Mis à jour le 26.10.2022 à 12 H 41 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
PLF-2023

Privatisations : un objectif de 5 MMDH via la bourse ou des cessions aux privés

La stratégie de privatisation sera au cœur des fonction de l'Agence nationale de gestion stratégique des participations de l'État, a assuré, mardi à Rabat, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah.


Intervenant lors d'un point de presse pour la présentation du projet de loi des finances (PLF) de l'année 2023, la ministre a indiqué que ce PLF prévoit 5 MMDH pour la privatisation. Et de préciser que le portefeuille privatisable se fera soit par une introduction en bourse ou une cession à des institutionnels privés ou internationaux.


Fettah a également fait savoir que l'Agence va avoir la responsabilité d'exécuter la stratégie actionnariale de l'État, ajoutant qu'un travail considérable a été effectué par le ministère pour que cette agence soit opérationnelle dès la tenue du premier Conseil d'administration.


Ainsi, les discussions avec les ministères de tutelle et les établissements publiques ont été engagées afin d'établir le cadre nécessaire pour permettre à l'Agence d'être opérationnelle au plus tôt, a-t-elle soutenu. Au sujet de la privatisation, Fettah a souligné que l'Agence pourra faire une recommandation sur le rythme et ce, compte tenu des conditions du marché.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct