logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.07.2022 à 16 H 16 • Mis à jour le 18.07.2022 à 16 H 16 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Coopération

Propriété intellectuelle: un mémorandum d’entente signé entre le Maroc et Israël

Le Maroc et Israël ont signé, ce lundi à Genève, un mémorandum d’entente sur la propriété intellectuelle, en marge de la soixante-troisième série de réunions des Assemblées Générales des États membres de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).


L'accord a été signé au siège de l’OMPI par Abdelaziz Babqiqi, directeur général de l'Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC), et Ofir Alon, directeur exécutif d’Israël Patent Office (ministère de la Justice), en présence de Daren Tang, directeur général de l’OMPI.


La cérémonie conjointe de signature, présidée par l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, et l'ambassadrice représentante permanente d'Israël à Genève, Meirav Eilon Shahar, s’est déroulée en présence de nombreux chefs de missions diplomatiques et des personnalités de la Genève internationale.


L'objectif de ce mémorandum d’entente est de fournir des mécanismes pour promouvoir la coopération dans le domaine de la protection de la propriété industrielle et ainsi stimuler l'innovation et renforcer les relations entrepreneuriales entre les innovateurs des deux pays.


Le mémorandum, conclu pour une durée de cinq ans reconductible tacitement pour la même période, vise également à développer l'échange de connaissances et le partage d'informations entre les deux offices nationaux de propriété intellectuelle et à fournir une assistance aux petites et moyennes entreprises dans le domaine de la protection de la propriété industrielle.


« Le Maroc s'est engagé à construire un écosystème de propriété intellectuelle solide avec la conviction que la propriété intellectuelle joue un rôle central dans le développement économique, social et technologique, en particulier dans ces circonstances difficiles », a déclaré Babqiqi.


Il a également relevé que le Maroc a récemment adopté une nouvelle stratégie 2022-2026 pour renforcer le système de propriété intellectuelle au Maroc, afin de soutenir l'écosystème de l'innovation et de mieux s'aligner sur les objectifs de développement durable.


Meirav Eilon Shahar a souligné que cet accord permettra aux entrepreneurs et aux innovateurs de « construire un avenir plus prospère et durable pour les générations futures en Israël et au Maroc ».


« Nous apprécions cette coopération bilatérale et nous nous efforcerons de l'étendre à l'ensemble de la scène multilatérale depuis Genève », a-t-elle poursuivi.


Par ailleurs, Omar Zniber a affirmé que «  l'État d'Israël et le Royaume franchissent aujourd'hui ensemble une étape historique dans le cadre de l'activité et des perspectives de l'OMPI, en s'appuyant sur la relance de nos relations bilatérales ».


Ce protocole d'accord, poursuit-il, « est le témoignage de notre volonté de développer notre coopération et notre partenariat dans l'innovation, la créativité et la haute technologie, ciblant des domaines fondamentaux pour Israël et le Maroc, tels que la gouvernance de l'eau, l'agriculture, la science, la technologie et la compétitivité ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct