En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.09.2016 à 12 H 31 • Mis à jour le 05.09.2016 à 12 H 31
Par

Quatre Marocains, déchus de la nationalité française, font appel à la justice européenne

Redouane Aberbri, Rachid Ait El Haj, Fouad Charouali et Bachir Ghoumid, tous déchus de la nationalité française, en 2015, ont saisi, le 2 septembre, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Condamnés en 2007 pour avoir apporté leur soutien financier et logistique au groupe islamiste combattant marocain (GICM), proche des organisateurs des attentats de Casablanca en 2003, les quatre franco-marocains avaient déjà saisi le Conseil d’Etat pour obtenir l’annulation de la décision de déchéance de nationalité. Cependant, leur requête a été rejetée le 8 juin. En dernier recours, leur avocat a saisi la CEDH à Strasbourg et compte démontrer les conséquences désastreuses de cette mesure sur leurs familles françaises. En cas d’échec de cette dernière voie de recours, ils risquent d’être expulsés vers le Maroc.

Par @HichamMood
Revenir au direct