En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.04.2017 à 21 H 39 • Mis à jour le 05.04.2017 à 21 H 39
Par
Bio Express

Qui est Mustapha El Khalfi, ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement ?

Mustapha El Khalfi, que le Roi a nommé mercredi ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, est né en 1973 à Kénitra.

El Khalfi, qui était ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement dans le précédent gouvernement, est titulaire de trois baccalauréats (sciences math, sciences expérimentales, es-lettres), de trois licences en physique, en droit et en études islamiques et d’un DEA sur le projet politique du mouvement islamique au Maroc. Il prépare également un doctorat sur les approches anglo-américaines relatives aux mouvements islamiques.

Membre de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ), il a exercé dans le domaine du journalisme depuis 1997 et a occupé les postes de rédacteur-en-chef et de directeur de publication du journal Attajdid.

El Khalfi a effectué au sein du Congrès américain, en tant que cadre législatif, un stage de 8 mois portant sur les politiques publiques et leur évaluation par le Congrès américain avec comme thème le cas des questions arabes et marocaines.

Il a, de même, suivi une formation à l’Institut américain des études internationales avancées au terme de laquelle il a présenté une étude portant sur l’évolution historique (1975-2005) de la question du Sahara au Congrès américain et sur les acteurs principaux ayant influencé les positions du Congrès sur ce sujet.

En 2009, El Khalfi a lancé le Centre marocain des études et des recherches contemporaines, un think tank marocain qui vise à aider les décideurs et la société civile à mieux saisir les changements en cours dans la société marocaine et à élaborer des politiques publiques qui soient en phase avec ces changements.

Par
Revenir au direct