En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.05.2021 à 18 H 29 • Mis à jour le 10.05.2021 à 18 H 31
Par
Israël-Palestine

À Rabat et Casablanca, des sit-ins de solidarité avec la Palestine dispersés

À Rabat et Casablanca, les deux sit-ins prévus ce 10 mai ont été interdits par les autorités, dispersant les personnes qui s’étaient rassemblées. Pour la capitale du Royaume, le sit-in devait se tenir en face du parlement et a vu la présence de membres d’organisation de gauche comme de mouvements islamistes. Des vidéos montrent notamment les éléments de la DGSN charger les manifestants. Une impressionnante présence policière a été relevée.


Même chose à Casablanca où le sit-in devait avoir lieu à la Place des Nations-Unis. Plusieurs boulevards et rues ont été bloqués par les forces de l’ordre, présentes en force, poussant les manifestants à organiser des marches improvisées avant d’être dispersés.


Pour rappel, plusieurs tensions se font sentir actuellement à Jérusalem, où les autorités israéliennes sont accusées d’avoir réprimé plusieurs manifestants et Palestiniens. Un communiqué de la diplomatie marocaine, diffusé ce 9 mai, ne mentionnant ni les Palestiniens ni les Israéliens, affirmait que le Maroc « suivait avec une grande inquiétude les évènements violents récurrents survenus à Al Qods Al Sharif et la mosquée Al-Aqsa, ainsi que l’assaut contre les fidèles pacifiques et leur intimidation pendant le mois sacré du Ramadan ». 

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct