En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.12.2018 à 10 H 26 • Mis à jour le 18.12.2018 à 20 H 33
Par
Crime

Randonneuses scandinaves tuées dans le Haut-Atlas: un suspect arrêté à Marrakech

Deux jeunes femmes scandinaves, la Danoise Louisa Jespersen, 24 ans, et la Norvégienne Maren Ueland, 28 ans, ont retrouvées mortes, égorgées, lundi 17 décembre, près dans une région montagneuse isolée du Haut Atlas, à dix kilomètres du village touristique d’Imlil.


Etudiantes, elles faisaient de la randonnée dans la région quand elles ont été sauvagement assassinées. Leurs corps ont été retrouvés dans les montagnes du Haut Atlas et un suspect a été arrêté et placé en garde à vue, alors que plusieurs autres supposés complices sont pourchassés, ont annoncé aujourd’hui les autorités.


« Dans le cadre des recherches et investigations effectuées sur fond de la découverte des corps de deux touristes étrangères dans la région de Chamharouche dans le cercle de Imlil (Province d’Al Haouz), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire est parvenu, mardi matin, en étroite coordination et coopération avec les services de la Gendarmerie Royale et de la Sûreté nationale, à arrêter un individu pour son implication présumée dans ce crime », a annoncé la MAP.


Un hélicoptère de la Gendarmerie royale sur la scène de crime. GETTY IMAGES


« Les opérations de recherche et d’investigation ont permis d’appréhender le mis en cause dans la ville de Marrakech », précise le BCIJ dans un communiqué. « Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin déterminer le mobile de ce crime, alors que les investigations se poursuivent pour arrêter d’autres individus qui ont été identifiés et qui sont soupçonnés d’avoir participé à l’exécution de ces actes criminels », a indiqué la même source.


Un guide local qui travaille dans la région a déclaré que le corps d’une femme avait été retrouvé à l’intérieur de la tente qu’elles partageaient et l’autre juste à l’extérieur. Il a été rapporté qu’elles n’étaient probablement pas accompagnées d’un guide alors qu’elles faisaient une randonnée près du mont Toubkal, le plus haut sommet d’Afrique du Nord.


Hossein, un guide local de la région, a déclaré : « C’est très mauvais pour la région. Il y aura sans aucun doute des annulations ». Le Club alpin français de Casablanca, qui organise des randonnées dans les montagnes du Haut Atlas, a exprimé les mêmes préoccupations, selon la presse britannique.


Mustapha, un autre guide, a déclaré à la presse scandinave : « Tout Imlil est sous le choc. C’est une tragédie pour toute la ville. Rien de tel ne s’est déjà passé ici »


Le tourisme est une pierre angulaire de l’économie marocaine et le deuxième employeur du royaume, après l’agriculture. Le secteur représente 10 % du revenu national et constitue l’une des principales sources de devises du pays.

Revenir au direct