En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.10.2020 à 13 H 28 • Mis à jour le 15.10.2020 à 13 H 30
Par
Espagne

Ratonnades et attroupements néo-nazis à Madrid contre les mineurs maghrébins non accompagnés

Plus d’un millier de personnes, pour la plupart des jeunes, ont manifesté mercredi à Madrid pour exiger l’expulsion des mineurs immigrés non accompagnés, pour la plupart maghrébins (Menas), rapporte la presse espagnole, citée par Yabiladi.


Dans la marche, qui a été acclamée par le parti populiste Vox, des saluts nazis ont été vus, des bannières fascistes affichées et des slogans ont été criés pour menacer les jeunes immigrés quelques heures après leur passage à tabac.


SOS Racismo a demandé à la police d’enquêter sur les manifestants pour « incitation à la haine » ou, à tout le moins, pour « violation des mesures de confinement ». Selon l’ONG, les manifestants ont été convoqués via les réseaux sociaux, les chaînes de messages WhatsApp et des affiches manuscrites placardées sur les portails des immeubles. Un groupe antifasciste de la région, San Blas Canillejas en Lucha, a publié un communiqué en défense des Menas, dans lequel il rappelle que la cible des critiques sont « les mineurs en situation de détresse » qui « sont blâmés pour tous les maux ».

Par
Revenir au direct