S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.02.2023 à 13 H 37 • Mis à jour le 03.02.2023 à 13 H 38 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Conseil de gouvernement

Relations avec le parlement: l’Exécutif approuve un projet de décret relatif à l’organisation du ministère

Baitas

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé le projet de décret n° 2.22.771 fixant les attributions et l’organisation du ministère chargé des relations avec le parlement, présenté par le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.


Ce projet de décret a pour objectif d’harmoniser les attributions et l'organisation du ministère dans ses relations avec les attributions du parlement en matière de législation, de contrôle de l'action gouvernementale et d'évaluation des politiques publiques, et donc d'interagir avec l’ensemble des activités parlementaires, a indiqué Baitas dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil.


Il s’agit également d’harmoniser les attributions du ministère dans ses relations avec la société civile, conformément à sa nouvelle stratégie en la matière qui comprend des programmes et de projets compatibles avec les derniers développement juridiques et réglementaires encadrant l’action des associations de la société civile, de la démocratie participative et de la participation citoyenne, a-t-il poursuivi.


Ce projet de décret, a-t-il noté, vise également à moderniser le ministère, qui est une administration publique moderne, en renforçant sa performance par des mécanismes et des règles de bonne gouvernance afin de consacrer les principes de transparence, d'efficacité et de clarté dans les domaines du management et de gestion administrative, tout en réorganisant ses unités administratives conformément aux méthodes de gestion moderne, que ce soit dans ses relations internes ou celles avec son environnement institutionnel et de ses usagers.


Le ministre a expliqué qu’au titre de ce projet, les entités administratives relevant du ministère, auxquelles étaient assignées des tâches claires et précises, ont été réorganisées en vue de réaliser l'intégration fonctionnelle, en prenant en considération les compétences et les ressources humaines du ministère, tout en assurant leur redéploiement optimal dans les différentes unités administratives.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct