En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.09.2021 à 16 H 13 • Mis à jour le 15.09.2021 à 16 H 13
Par
Cinéma

Réouverture des salles de projection de l’Institut Français du Maroc

L’Institut français (IF) du Maroc a annoncé la réouverture de ses neufs salles de projection cinématographique, à partir de septembre, pour proposer une large sélection éclectique de films récents, à travers un programme baptisé cette année, « Plan large ».


A travers son réseau de neufs salles, l’IF du Maroc propose la diffusion d’œuvres cinématographiques produites et co-produites en France, a expliqué l’Institut dans un communiqué, ajoutant que plusieurs séances seront présentées par les réalisateurs et équipes des films, avec une sélection d’œuvres marocaines, françaises et internationales. Cette initiative qui vise à revaloriser la salle de cinéma, en réponse à la récente fragilisation des salles obscures dans le monde et à la montée en puissance des plateformes VOD, a pour ambition de ramener le public vers le chemin des salles, a relevé l’IF.


Des activités de médiation, d’éducation à l’image, d’implication d’associations, de structures culturelles et d’écoles renforceront ces aspects, a précisé l’Institut. Le public retrouvera plusieurs films marocains très attendus tels “le Miracle du Saint inconnu” , “Zanka Contact”  et “Mica” , en plus de succès français et internationaux comme “Annette”  et “l’homme qui a vendu sa peau” .


La projection de ces films se fera en présence des réalisateurs et réalisatrices, en vue de défendre et de présenter ces œuvres, a fait savoir l’Institut, notant que des séances seront organisées en présence des auteurs avec qui le public pourra échanger et débattre, notamment le réalisateur Alaa Eddine Aljem, l’acteur Anas El Baz (Le Miracle du Saint inconnu), l’artiste plasticienne et réalisatrice Chloé Mazlo (Sous le ciel d’Alice), les frères cinéastes Arab &  Tarzan Nasser (Gaza mon amour), le réalisateur Ismaël El Iraki (Zanka Contact) et le scénariste Ismaël Ferroukhi (Mica).


Et de rappeler que toutes les séances de programmées sont accessible via le site internet de l’Institut à savoir www.if-maroc.org.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct