S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.02.2024 à 13 H 54 • Mis à jour le 26.02.2024 à 13 H 56 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Maroc-France

Sahara : Paris réitère son « soutien clair et constant » au plan d’autonomie

Stéphane Séjourné, arrivé dimanche soir à Rabat, avait fait savoir qu'il avait été « personnellement » missionné par le président Emmanuel Macron pour œuvrer au rapprochement avec le Maroc

Nouvelle étape dans le rapprochement entre la France et le Maroc. Le chef de la diplomatie française Stéphane Séjourné a réitéré, lundi 26 février, le soutien « clair et constant » de Paris au plan d'autonomie marocain du territoire du Sahara occidental, assurant vouloir progresser sur ce dossier, lors d'un déplacement à Rabat qui avait pour but de réchauffer les liens entre les deux pays après une série de crises diplomatiques.


« C'est un enjeu existentiel pour le Maroc. Nous le savons (...). Il est désormais temps d'avancer. J'y veillerai personnellement », a déclaré le ministre français lors d'une conférence de presse au côté de son homologue, Nasser Bourita, annonçant également vouloir construire un partenariat pour les 30 ans à venir avec le Maroc.


L'échange entre les deux ministres doit se prolonger « lors d'un déjeuner de travail », a précisé dimanche une source diplomatique. « Cette visite constitue une étape forte pour ouvrir un nouveau chapitre dans la relation entre nos deux pays », a souligné la même source.


Stéphane Séjourné, arrivé dimanche soir à Rabat, avait fait savoir qu'il avait été « personnellement » missionné par le président Emmanuel Macron pour œuvrer au rapprochement avec le Maroc.


La visite de Stéphane Séjourné est une première étape en vue d'œuvrer « pour un nouvel agenda politique, dans tous les domaines, en portant des priorités communes », a indiqué la source diplomatique.


Paris promet également de se tenir « aux côtés du Maroc sur les dossiers les plus sensibles ». La France est notamment attendue sur la question du Sahara occidental – « cause nationale » du Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct