logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.11.2022 à 18 H 52 • Mis à jour le 04.11.2022 à 18 H 52 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
DGSN

Taza: démantèlement d’un réseau spécialisé dans la fabrication d’armes à feu

La Brigade nationale de la police judiciaire a interpellé, ce vendredi, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire, dix individus, dont trois ayant des antécédents judiciaires, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel spécialisé dans la préparation et la fabrication d'armes à feu.


Pour l'exécution de cette opération sécuritaire menée dans plusieurs zones montagneuses aux environs de la ville de Taza, les services de sûreté ont mobilisé 153 fonctionnaires de police, dont des commissaires, des officiers de la police judiciaire, des agents d'intervention et des maîtres-chiens relevant de la police cynotechnique, ainsi que 34 véhicules de police, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).


Les perquisitions effectuées dans les domiciles des mis en cause ont permis de saisir notamment dix fusils, 137 cartouches de munitions réelles et dix cartouches vides, en plus d'un ensemble d'équipements et matériaux entrant dans la fabrication et l'assemblage des fusils, précise la DGSN dans un communiqué.


Selon les premiers éléments de l'enquête, les membres de ce réseau criminel sont soupçonnés d'avoir préparé et assemblé des armes à feu de manière illégale et de les avoir commercialisé à d'autres personnes, dont des trafiquants de drogues et de psychotropes, selon la même source.


Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin d'élucider toutes leurs ramifications et éventuelles liaisons éventuelles avec des réseaux criminels, et d'arrêter toutes les personnes impliquées dans cette affaire, conclut le communiqué.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct