logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.08.2022 à 14 H 20 • Mis à jour le 18.08.2022 à 14 H 25 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Apprentissage

Traite des êtres humains: lancement d’une plateforme de formation en ligne au Maroc

La Commission nationale chargée de la coordination des mesures de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains a lancé, en partenariat avec l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), une plateforme e-learning dédiée à des modules de formation sur la traite des êtres humains au Maroc.


Élaborée dans le cadre du Programme Régional Africain pour les Migrations, cette formation intervient dans le sillage des efforts déployés par la Commission nationale et l'OIM en tant que partenaire technique, en vue de renforcer les capacités des acteurs institutionnels concernés et de la société civile œuvrant dans le domaine, ainsi que de toute autre personne intéressée.


Selon un communiqué de la Commission, cette formation, accessible via le lien www.formationtraite.net, propose huit modules gratuits d’apprentissage en ligne sur la thématique de la traite des êtres humains, en langues française et arabe.


Ces modules s'appuient principalement sur la loi 27-14 relative à la lutte contre la traite des êtres humains, les normes juridiques internationales figurant dans la Convention de Palerme, ainsi que divers principes et directives, nationaux et internationaux, en la matière.


Ainsi, chaque apprenant aura la possibilité de suivre les modules de formation à son rythme, de manière cumulative indépendamment du temps et du lieu, et sera certifié par la Commission nationale chargée de la coordination des mesures ayant pour but la lutte et la prévention de la traite des personnes et l'OIM à l’issue d'un quiz final, conclut la même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct