En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.05.2016 à 11 H 04 • Mis à jour le 03.05.2016 à 11 H 18
Par

Transparency International : la corruption s’aggrave au Maroc

L’ONG Transparency International a publié mardi son Corruption Global Barometer pour la région Moyen-Orient Afrique du Nord. Les indicateurs de perception des citoyens interrogés s’aggravent sur l’ensemble de la région. Au Maroc, 26 % des personnes interrogées considèrent que la corruption a augmenté sur les 12 derniers mois, contre 61 % sur l’ensemble de la région. 33 % des marocains interrogés estiment que le secteur public est complètement corrompu, et 49 % pensent qu’il l’est en partie. La situation ne risque pas de s’améliorer selon la majorité des marocains (64 %) qui considèrent que le gouvernement s’y prend mal pour combattre la corruption. TI divulgue également des indicateurs basés sur le vécu. Au Maroc, 38 % des patients qui ont voulu accéder aux services publics de santé affirment avoir dû payer un pot-de-vin.

Par
Revenir au direct