En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.07.2019 à 11 H 55 • Mis à jour le 27.07.2019 à 11 H 55
Par
Al Hoceima

Un activiste rifain poursuivi pour avoir hissé le drapeau de la République du Rif

Selon l’agence espagnole EFE, Jamal Mouna, 39 ans, militant du Hirak rifain déjà condamné par la Cour d’appel de Casablanca en 2017 à deux ans de prison puis libéré récemment suite à une réduction de peine obtenue par le biais d’  une grâce royale, est de nouveau poursuivi en état de liberté conditionnelle pour « pour menace à l’intégrité territoriale » et « participation à une manifestation non autorisée et incitation aux protestations ».


Selon les propres dires du militant, le parquet lui reproche d’avoir hissé, dimanche dernier, le drapeau de la République du Rif lors d’un rassemblement près d’Imzouren à l’occasion du 98e anniversaire de la bataille d’Anoual contre les forces d’occupation espagnoles qui avait conduit en 1921 à la proclamation par le résistant rifain Abdelkrim Khattabi de sa république éphémère.


Hier, une force mixte de police et de gendarmerie a arrêté l’activiste à son domicile d’Al Hoceima et l’a détenu pendant 24 heures dans une caserne de gendarmerie à Imzouren.


La première audience de son procès aura lieu devant le Tribunal de première instance d’Al Hoceima le 12 septembre, rapporte la même source.

Revenir au direct