En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.05.2019 à 17 H 21 • Mis à jour le 22.05.2019 à 21 H 28
Par
Polémique

Un baiser entre actrices marocaines à Cannes provoque insultes et menaces

Un baiser échangé par les deux actrices marocaines Nisrin Erradi et Lubna Azabal, à l’affiche du film « Adam » de Maryam Touzani, présenté au Festival de Cannes dans la catégorie « Un certain regard », aura suffi pour créer la polémique sur les réseaux sociaux.


Des centaines d’internautes se sont d’ailleurs rués sur la page Facebook de Nisrin Erradi pour la dénigrer, l’insulter, voire même la menacer. Une armada de commentateurs, ayant vraisemblablement coordonné leur offensive sur son profil, mentionnant le Hashtag #TM78, du nom d’un groupe réputé pour ses trolls.


Une polémique que Lubna Azabal, aura essayé de calmer en publiant sur Instagram une vidéo où elle s’excuse mentionnant que le baiser est venu de sa propre initiative et que « Nisrin Erradi n’était à aucun moment au courant ». « C’est de ma faute. J’ai fait un bisou d’amour à Nisrin parce que je la considère comme ma soeur », s’est-elle justifiée, pour présenter un acte qu’elle dit naïf et irréfléchi. L’actrice insiste « qu’elle ne voulait choquer personne durant cette période de Ramadan ».

 

Salué par la critique, « Adam » revient sur le sort des mères célibataires au Maroc.

Revenir au direct