En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.10.2020 à 19 H 24 • Mis à jour le 27.10.2020 à 19 H 34
Par
DRAME

Un employé de prison tué par un détenu membre de la cellule terroriste démantelée le 10 septembre

Un communiqué de la Direction générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé ce mardi le décès d’un de ses agents à la prison Tiflet 2 suite à ses blessures.


«  Un prisonnier a séquestré l’agent en question et l’a roué de coups avec un objet en métal », précise la même source, ajoutant que l’officier de la DGAPR est mort à l’hôpital où il a été emmené par la suite. Trois autres employés ont été blessés, précise-t-on.


« Selon les premiers éléments de l’enquête, le détenu en question fait partie de la cellule démantelée à Temara le 10 septembre », indique-t-on. Ce jour-là, le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) avait mené des opérations simultanées à Tiflet, Skhirat, Temara et Tanger, arrêtant cinq personnes.


Le lendemain, le directeur du BCIJ, Abdelhak Khiame avait révélé lors d’une conférence de presse que les individus arrêtés s’apprêtait à faire allégeance à l’Etat islamique, et projetaient de se faire exploser à l’aide ceintures explosives, dont trois ont été saisies par le BCIJ. Khiam avait mis l’accent sur la dangerosité de cette cellule, relevant que le matériel utilisé rappelle les évènements du 16 mai 2003.


Une enquête a été ouverte par la police judiciaire sur ordre du parquet, conclut le communiqué de la DGAPR.

Par
Revenir au direct