En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.03.2021 à 19 H 51 • Mis à jour le 27.03.2021 à 19 H 51
Par
Algérie

Un Marocain arrêté par la police à Alger pour avoir « infiltré » le Hirak

La police algérienne a arrêté vendredi un Marocain qu’elle accuse d’avoir « infiltré » le Hirak, mouvement d’opposition et de protestation qui réclame la chute du régime militaire en place depuis 1962, a rapporté la sécurité nationale algérienne, reprise par EFE.


Selon la source, il s’agit d’un homme de 30 ans entré illégalement en Algérie et qui a été intercepté au cœur d’Alger, lors de la marche de protestation qui a eu lieu vendredi, la 110ème depuis le déclenchement du Hirak en février 2019.


Les relations entre le Maroc et l’Algérie traversent de sérieuses tensions depuis des mois. Ce vendredi, des milliers d’Algériens sont de nouveau descendus dans les rues d’Alger et de plusieurs villes du pays.


La semaine dernière, un tribunal d’Alger a émis un mandat d’arrêt international contre quatre ressortissants algériens, prétendument liés à un groupe salafiste et des résidents du Royaume-Uni, de France et d’Espagne, qu’il accuse d’avoir tenté de changer le caractère pacifique du hirak et de l’incliner vers la violence, rapporte EFE.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct