logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.08.2018 à 02 H 47 • Mis à jour le 11.08.2018 à 02 H 47
Par
Terrorisme

Un Marocain suspecté d’avoir commis un attentat aux Philippines

Les autorités de Manille estiment que l’explosion d’une camionnette le mois dernier ayant occasionné 11 morts sur un barrage routier de l’île de Basilan pourrait être l’œuvre d’un jihadiste marocain.


« La cible de l’attaquant était un rassemblement d’enfants à proximité, mais sa camionnette a décroché au poste de contrôle avant que les explosifs n’explosent », relate la presse locale.


Peu de temps après l’attaque, un utilisateur de Twitter appelé « TerrorMonitor » a partagé une photo d’un certain Abu Kathir al-Maghribi, dont le visage correspondait à celui du conducteur de la camionnette. La même image était simultanément partagée par un compte lié à l’organisation terroriste Abu Sayyaf.


Jeudi 9 août, le secrétaire à la Défense Delfin Lorenzana a déclaré : « Peut-être que c’est ce type. Il y a toujours des doutes quant à savoir s’il est derrière l’attaque. Mais pour moi, les qualifications le montrent. »


On pense qu’Al-Maghribi a rejoint le groupe Abu Sayyaf pour la première fois sur l’île de Sulu. Les services de renseignement suggèrent qu’il a ensuite déménagé à Basilan pour venger la mort de son enfant qui a été tué lors d’un accrochage avec l’armée.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct